Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quel avenir pour la ligne entre Tarbes et Paris ?

Alors que la compagnie Hop ! Air France veut réduire ses vols régionaux, la sénatrice Maryse Carrère a interpellé le Gouvernement sur l’avenir de la ligne entre Tarbes et Paris.

Maryse Carrère
La sénatrice Maryse Carrère veut préserver l'avenir de la ligne aérienne entre Tarbes et Paris (Photo DR).

La ligne aérienne reliant Tarbes à Paris est-elle menacée ? Alors que la compagnie Hop ! Air France a annoncé la réduction du nombre de vols régionaux en France d’ici 2021, la sénatrice (PRG) Maryse Carrère a interpellé le Gouvernement, au Palais Bourbon. Outre les vols quotidiens en Obligation de Service Publique, c’est toute la politique de désenclavement des territoires éloignés de Paris et des grandes métropoles qui est en question.

Voici la déclaration de Maryse Carrère au Sénat, ce mercredi 10 juin 2020. «« 5h30 pour relier Tarbes à Paris : nous mesurons aujourd’hui la réalité́ de l’enclavement de nos territoires. » C’est à partir de ce constat que j’ai souhaité interpeller dans l’hémicycle du Sénat ce mercredi 10 juin le secrétaire d'État chargé des Transports, après un communiqué récent de Hop !, filiale d’Air France, qui annonçait vouloir réduire de près de 40% ses vols régionaux d’ici 2021.

Avec environ 500 000 passagers en 2019, l’aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées est le 3e aéroport. Il est un des poumons économiques de notre territoire, et c’est la raison pour laquelle la Région, le Département, la Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, la ville de Tarbes ainsi que l’Etat investissent chaque année d’importants montants pour le moderniser et conserver des lignes régulières vers la capitale.

"Air France a une obligation de service public"

Au-delà des Hautes-Pyrénées, ce sont tous les autres départements, ruraux et/ou éloignés de Paris, qui verraient leur situation d’enclavement empirer encore et leur économie affaiblie par la suppression de ces lignes régionales. Air France a une obligation de service public. A ce titre, j’ai voulu attirer l’attention du gouvernement afin qu’il pèse au côté des collectivités pour que ces lignes soient maintenues et que ce service soit pleinement rendu au public.

Jean-Baptiste Djebarri, secrétaire d'État en charge des Transports, m’a répondu entendre les demandes des territoires et les partager. Toutefois, au moment où le gouvernement a décidé de mobiliser près de 7 milliards d’euro pour sauver Air France , je regrette de ne pas avoir plus de précisions sur les exigences que l’Etat serait en droit d’avoir sur la compagnie aérienne et le maintien de ses vols régionaux.»

Pyrénéesinfo en Hautes-Pyrénées.

Toute l'info de Tarbes et des Hautes-Pyrénées en continu

 

La Télé des Pyrénées sur YouTube

 

#Tarbes #Lourdes #HautesPyrenees #Aeroport #Hop #AirFrance #Senat #MaryseCarrere #Politique #Gouvernement #Pyreneesinfo #Tarbesinfo #PyreneesInfos #TarbesInfos #EcoPyrenees

Tag(s) : #65 Tarbes & Agglo, #65 Hautes-Pyrénées, #EcoPyrénées

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :