Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du maquis jusqu’à la gendarmerie

Un habitant de Trie-sur-Baïse a ramené deux grenades datant de la Seconde Guerre Mondiale à la gendarmerie. Les démineurs de Toulouse ont du intervenir.

Grenade à Trie-sur-Baïse
Deux grenades datant de la Seconde Guerre Mondiale ont été ramenées à la gendarmerie de Trie-sur-Baïse (Photo DR, Gendarmerie des Hautes-Pyrénées).

Il n’est pas toujours bon de ramener des objets perdus dans votre gendarmerie. Surtout s’il s’agit de deux grenades datant de la Seconde Guerre Mondiale. C’est la drôle d’aventure vécue par les gendarmes de Trie-sur-Baïse, dans les Hautes-Pyrénées.

Lundi matin, un habitant de la commune est venu à la gendarmerie pour rapporter deux grenades vieilles de 80 ans. Elles pourraient dater d’un parachutage destiné aux maquis des Hautes-Pyrénées durant la Seconde Guerre Mondiale. Mais même vieilles, les grenades peuvent être encore explosives.

C’est donc calmement que les gendarmes ont demandé à leur visiteur de garder ses grenades, retrouvées dans le grenier d’une personne âgée, dans son coffre de voiture, le temps que les démineurs de Toulouse n’interviennent.

Une intervention réussie. Les grenades ont pu être neutralisées sans faire de blessés. Mais les gendarmes rappellent que même très vieilles, ce genre d’armes peuvent encore être dangereuses et ne doivent pas être manipulées.

Pyrénéesinfo en Hautes-Pyrénées, Eric BENTAHAR.

Toute l'info de Tarbes et des Hautes-Pyrénées en continu sur pyreneesinfo.fr

 

La Télé des Pyrénées sur YouTube

 

#HautesPyrenees #FaitsDivers #Insolite #TrieSurBaise #Gendarmerie #Pyreneesinfo #PyreneesInfos #Bigorre #Grenade #SecondeGuerreMondiale #Maquis

Tag(s) : #65 Hautes-Pyrénées, #Faits Divers

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :