Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Donner plus de place à l’hôpital public

Dans un communiqué, le Parti Communiste des Hautes-Pyrénées appelle à renforcer le rôle des hôpitaux publics en France. A Tarbes, le PCF veut rénover le site de La Gespe et pas d’un hôpital neuf.

Hôpital de Tarbes
Le Parti Communiste des Hautes-Pyrénées veut plus de mobilisations pour l'hôpital public en France (Archives, DR).

Communiqué du Parti Communiste des Hautes-Pyrénées. «Après l'annonce de reconfinement par le Président de la République, le Ministre de la Santé a fait le point, lors de sa conférence de presse, sur l'épidémie et la gravité de la situation. Mais, il se veut confiant. Ses solutions : fermetures de services et redéploiement des personnels sur les unités Covid, déprogrammation des interventions chirurgicales non urgentes, inviter les élèves infirmiers à se proposer en tant qu'aide soignant, mobiliser davantage la médecine de ville.

Ces solutions sont loin de répondre aux problèmes auxquels sont confrontés les personnels de santé dans les hôpitaux. En témoignent les transferts des malades vers d'autres régions ou en Allemagne. Quelle peut être la mobilisation des généralistes dans les déserts médicaux ? Quelles vont être les conséquences pour les malades non-covid qui ne pourront pas être opérés ?

A Tarbes, le plan blanc de niveau deux a été déclenché. L'accès aux hôpitaux de Lourdes et de Tarbes est restreint. Le PCF 65 condamne cette situation, conséquence d'une politique de démantèlement du Service Public de Santé menée depuis des décennies. Or face à une situation sanitaire critique, ce sont les hôpitaux publics de proximité et leurs personnels qui sont en première ligne. Ce sont ces établissements qui sont les piliers de la prise en charge des urgences et qui assurent la permanence des soins.

Le PCF 65 propose dès maintenant d'en finir avec les plans de retour à l'équilibre financier, de mettre un terme aux fermetures de lits et aux restructurations, de revaloriser les grilles salariales des personnels et de créer des emplois.

Dans les Hautes-Pyrénées il est grand temps de mettre un terme au projet d'un hôpital excentré du chef lieu du département où le nombre de lits serait encore réduit, ainsi que les postes des personnels, il faut au contraire poursuivre la rénovation de l’hôpital de Tarbes, comme nombre d'hôpitaux de type Fontenoy l’ont déjà fait, et celle des trois autres hôpitaux de proximité.»

Pyrénéesinfo en Hautes-Pyrénées, Communiqué.

Le fil info en continu de Tarbes et des Hautes-Pyrénées sur pyreneesinfo.fr

 

#Tarbes #Hopital #HautesPyrenees #Sante #Politique #Pyreneesinfo #PyreneesInfos #Bigorre #PCF65 #PCF

Tag(s) : #65 Hautes-Pyrénées, #65 Tarbes & Agglo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :